Astuces, Bon à savoir, J'ai testé !, Le saviez-vous ?, Les bobos des petits, Pour les enfants, Pour les femmes, Remèdes, Soins pour maman

L’argile : une terre miraculeuse

Hello mes Fétiches ! Aujourd’hui, on parle de terre et pas n’importe laquelle, une terre miraculeuse que j’utilise depuis des années aussi bien pour ma peau que pour mes cheveux. Une terre gorgée d’air aussi bien que d’eau, associant divers éléments naturels. Une terre que les Anciens connaissaient bien et maîtrisaient depuis des époques très reculées.

L’argile a de tout temps fait l’unanimité.

Pourquoi dit-on souvent l’argile et non des argiles ?
Pour une raison toute simple : l’argile regroupe en réalité une vaste famille de couleurs présentant des vertus et des propriétés bien spécifiques.

Un peu de science : (je vais faire court, ne partez pas en courant !)
Il faut savoir que l’argile, ou plutôt les différentes argiles sont des silicates d’alumine hydratés dans lesquels des éléments minéraux se sont imbriqués. Ce sont eux qui déterminent la couleur de l’argile (blanche, verte, rouge, grise, rose, voire bleue).

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

D’un point de vue scientifique, l’on s’accorde à dire qu’il existe trois principales familles argileuses :

  1. Les argiles riches en alumine : l’argile le plus souvent de couleur grise ou verte, très appréciées par les potiers. On retrouve notamment la kaolinite blanche, la montmorillonite.
  2. Les argiles riches en fer : très utilisées par l’industrie pétrolière. On retrouve notamment la glauconite et la nontronite.
  3. Les argiles riches en magnésium : fortement prisées en pharmaceutique, comme l’antigorite, l’attapulgite, la saponite ou le talc.

Résultat de recherche d'images pour "l'argile"

C’est quoi le rhassoul ?
Un mot apparu assez récemment et qui connaît un franc succès auprès des consommateurs. Cette terre argileuse, extraite au Maroc, a des propriétés proches de l’argile montmorillonite. Le rhassoul (ou rassoul) est riche en silicium, sodium, magnésium, fer, potassium et oligoéléments. Ce produit est en général vendu en morceaux ou en poudre très fine. Juste un peu d’eau suffit à le transformer en une pâte lisse et onctueuse pour servir de masque.

L’argile a une « intelligence naturelle » :
Oui, oui, vous avez bien lu, une « intelligence naturelle », cette terre cible le point défectueux et dirige son action là où se situe le mal. Contrairement aux substances chimiques, aux médicaments, que l’on peut qualifier « d’imbéciles notoires », dont l’action s’étend sans cible, l’argile est souvent qualifiée de « vivante » et de « substance intelligente ».

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

Parlons des pouvoirs de l’argile :
Un pouvoir absorbant : aussi bien les mauvaises odeurs (dans un réfrigérateur par exemple) que les liquides (blessures et plaies diverses).
– Le pouvoir de neutraliser les toxines : cette terre fixe les toxines pour ensuite les neutraliser. Par exemple, elle peut capter les corps indésirables dans le corps humain et les évacuer
– Un pouvoir couvrant et hémostatique : un effet pansement, notamment en cas d’ulcère à l’estomac. Mais aussi, elle est efficace pour stopper un saignement de nez par exemple.
– Un pouvoir antibactérien : il faut cependant utilisée une argiles d’excellente qualité, très pure et séchée au soleil.
– Un pouvoir antiseptique : encore une fois, contrairement aux substances chimiques (dont l’alcool à 90°), l’argile n’altère en rien les tissus ou les muqueuses.
– Un pouvoir hydratant et cicatrisant : on l’utilise aussi bien en cas de blessure que pour des masques de beauté.
– Un pouvoir décontractant et sédatif : elle a la capacité de soulager les douleur par friction et notamment les douleurs musculaires et les rhumatismes.

Résultat de recherche d'images pour "l'argile"

L’argile radioactive ?
Oui, l’argile a des propriétés radioactives, mais n’ayez crainte, il n’est pas question ici de danger comme une centrale nucléaire hein ! Selon certains scientifiques (oui parce qu’ils ne sont jamais d’accord entre eux ces gens-là), tendent à lui attribuer un rôle régulateur. En effet, l’argile permettrait de diminuer le taux de radioactivité chez des personnes qui ont un taux trop élevé, et elle l’augmenterait chez des personnes au niveau trop bas. (Ce qui aurait donc un effet bénéfique sur les personnes fragilisées par des rayonnements ionisants, comme celles qui passent trop d’heures devant un ordinateur ou une télévision).

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

L’argile pour une utilisation interne ?
C’est une excellente façon de profiter de toutes les vertus et bienfaits de l’argile en la prenant par voie buccale. Je peux vous dire pour l’avoir goûté, que malgré son aspect plâtre, l’argile n’a pas mauvais goût. De plus, comme je l’ai dis plus haut, l’argile cible le mal pour l’éradiquer. Ce qui en fait un allié hors pair. Dans certains cas, elle aide à soulager, voire guérir certains organes affectés : elle comble certaines carences éventuelles, purifie le sang et aide (entre autres choses) à drainer l’organisme.

De plus, une seule prise par jour suffit à son efficacité et si vous êtes en baisse de régime, l’argile possède un réel pouvoir ré-énergisant. Pour l’utiliser ainsi, la manière appropriée est d’ingérer le « lait d’argile ».
Petite précaution et pas des moindres : boire la potion dans un verre costaud et épais, car l’action ionique des éléments de l’argile dans l’eau peut faire exploser le verre trop fin. (Une mini bombe atomique en sommes…)

Versez 2 c. à café d’argile surfine en poudre (1/2 c. à c. pour les enfants de moins de 10 ans)
Ajoutez de l’eau pure minérale
Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois (jamais de métal ou de plastique)
Buvez immédiatement la potion OU laissez-là reposer 2 heures au soleil

Aucun effet secondaire n’est connu à ce jour hormis, dans quelques rares cas, une légère constipation passagère. Pour ceux ou celles qui sont facilement sujets à ce problème digestif, un conseil : ne buvez pas le dépôt d’argile au fond du verre.

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

L’argile pour une utilisation externe ?
Pourquoi la boue argileuse est si prisée à votre avis si ce n’est pour ses bienfaits naturels. Le cataplasme est le remède le plus répandu : argile de qualité versées en morceaux ou en granulés dans un plat creux en bois (pas de métal ni plastique), couvrez d’une eau minérale. Attention à la quantité d’eau : laissez reposer le temps que l’argile se désagrège. Le mélange ne doit être ni trop épais, ni trop fluide. Étalez à l’aide d’une spatule en bois sur un linge en coton ou lin propre avant de poser sur soi. Prévoir un cataplasme toujours plus grand que la plaie à soigner. Bandez le cataplasme, sans trop serrer. Laissez agir plusieurs heures.

Il est aussi possible de faire une compresse : à l’aide d’eau minérale et un zeste d’argile, trempez dans le mélange un linge propre en coton ou lin de préférence, de manière qu’il soit recouvert d’une fine couche argileuse. Appliquez cette compresse sur la zone à traiter et recouvrez d’un autre linge sec. Maintenez le tout en place ou fixez-le pendant une bonne demi-heure, voire plus longtemps.

Le poudrage est quant à lui recommandé pour les bébés. C’est une alternative intéressante au talc classique qui, malheureusement, est aujourd’hui de moins en moins naturel et de plus en plus chimique. Ce poudrage est recommandé aussi pour pallier aux bobos des enfants, écorchures ou plaies diverses. C’est un désinfectant naturel qui aide à la cicatrisation.

ATTENTION à toujours jeter l’argile utilisée, car cette dernière contient toutes les impuretés qu’elle a absorbé.

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

Voilà ce qu’il faut savoir sur l’argile pour l’utiliser efficacement quelque soit l’intérêt désiré. Cela fait plusieurs années que j’en utilise personnellement aussi bien en masque pour le visage (argile verte) que pour les cheveux (verte, rouge, grise) pour les ré-énergiser et les renforcer.

L’année dernière, je m’étais fait un cataplasme à cause d’une plaie et il m’arrive de faire souvent des compresses au besoin. Son efficacité pour ma part n’est plus à prouver.

Alors, j’ai testé, j’adore et j’adhère !
Je vous recommande fortement cette terre miraculeuse !

 

N’hésitez pas à partager vos avis et expériences sur l’argile ! 

12234

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

5 réflexions au sujet de “L’argile : une terre miraculeuse”

  1. Merci pour ton article super complet.
    J’utilise du rhassoul pour me laver les cheveux (j’alterne avec un shampooing solide) et c’est vraiment super.
    J’aimerais bien l’utiliser un peu plus aussi en interne mais il faut bien choisir.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci (✿◠‿◠)
      Oui depuis que j’ai découvert les vertus de l’argile, je ne m’en passe plus !
      Pour les cheveux notamment, je fais un masque au moins une fois par semaine. Et le rhassoul est effectivement très efficace.

      Pour une utilisation en interne, je me sers uniquement en parapharmacie et j’ai déjà testé l’argile blanche (il faut juste veiller à ne pas consommer de l’argile dans les deux heures avant ou après la prise d’un médicament ou de l’homéopathie).

      Belle fin de journée ✧❀✯

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s