La fête d’Imbolc et ses gourmandises

Coucou tout le monde ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’une fête païenne d’origine celte et irlandaise assez méconnue (contrairement à Samhain qui correspond à Halloween ou Yule qui correspond à Noël). C’est l’une des fêtes sur laquelle les sources littéraires médiévales sont les moins nombreuses. On célèbre ce sabbat pour fêter la fin de l’hiver (ou l’arrivée prochaine du printemps) dès le 1er février au soir et jusqu’au 2 au soir (attention, les dates peuvent légèrement divergées selon l’année, il faut donc bien vérifier le calendrier païen). Cependant, la date exacte importe peu, si vous la loupée, vous pouvez la faire durant toute la période du mois de février sans problème.

Le sens premier du nom est «lustration», comme pour lustrer quelque chose, faire le ménage en somme. Il s’agit donc d’une purification qui prend place à la fin de l’hiver. Nous pourrions aisément la comparer au grand nettoyage du printemps que l’on fait généralement en mars. Elle a aussi le sens de «lactation» ou «lait des brebis». La date d’Imbolc correspond d’ailleurs à la période de l’agnelage, et donc au moment où les brebis commencent à allaiter leurs petits. Son nom vient du gaélique qui signifie “dans le ventre.” Voilà pourquoi beaucoup de gens l’associe à la fécondité, au lien d’une mère à son enfant et à la maternité en général. C’est une fête essentiellement féminine donc, lunaire, et maternelle généralement associée à l’eau.

Lire la suite de « La fête d’Imbolc et ses gourmandises »

Sabbat de Yule et son gâteau phare

Hey mes Fétiches ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une fête Païenne correspondant au solstice d’hiver, autrement dit l’entrée en hiver ! C’est le moment de l’année où la nuit est la plus longue mais aussi en parallèle le moment où les jours vont commencer à se rallonger. Cette fête célèbre la renaissance du soleil et le début d’une nouvelle vie. C’est en quelques sortes la régénération et le retour des énergies.

D’ailleurs, sachez que dans l’Antiquité, l’on célébrait des fêtes solennelles lors de la dernière semaine de décembre dans une atmosphère joyeuse avec beaucoup de décorations, le fameux bûcher intérieur, le houx et le gui pendant du plafond et le sapin fraîchement coupé. Cela ne vous rappelle rien ? Cette fête fut « empruntée » ensuite par l’église chrétienne, vers le IVe siècle ap J.-C., par le Pape Libère (Libéré, délivré… Pardon), qui en l’an de grâce 354 fixa au 25 décembre la date de la nativité.

Lire la suite de « Sabbat de Yule et son gâteau phare »

Samhain et la Pleine Lune Bleue

Bonjour mes Fétiches ! Chacun a sa conception de la mort, d’une vie après la mort ou même de réincarnation. En cette nuit exceptionnelle, je me devais de vous parler de cette fête païenne qu’est Samhain, également appelé Halloween, fête des Morts, fête de tous les Saints, jour de la Toussaint ou encore fête des pommes. Ce n’est pas cette fête commerciale aux allures de carnaval de l’horreur ou encore le recueillement sur les tombes où l’on porte des fleurs. Non, Samhain est la plus connue des sabbats païens et c’est sans contexte la plus importante des fêtes puisqu’elle correspond au Nouvel An sorcier, marquant ainsi la fin d’une année et l’entrée dans une autre.

C’est pourquoi je vous propose quelques trucs à faire lors de cette journée / soirée exceptionnelle !

Lire la suite de « Samhain et la Pleine Lune Bleue »

Les couleurs et leurs pouvoirs sur l’humeur

Hello mes Fétiches ! Aujourd’hui le soleil est là, chez moi en tout cas, mais combien de temps va-t-il durer ? En attendant, le soleil me redonne la pêche et me remonte le moral pour la journée. Du coup, cela m’a donné l’idée de partager les influences du temps et des couleurs sur l’humeur. Lire la suite de « Les couleurs et leurs pouvoirs sur l’humeur »