MERCREDI

Hey ! Les semaines passent et je suis dépassée par tout ce que je dois faire, si bien que les soirs, je me détends devant Netflix ou Amazon Prime et je regarde des films et séries.

Voilà que je viens de découvrir la série so dark à la Tim Burton, j’ai nommé « Mercredi » ou comment voir la vie en noir et blanc…

Synopsis : à présent étudiante à la singulière Nevermore Academy, un pensionnat prestigieux pour marginaux, Wednesday Addams (dans la version originale), soit Mercredi, tente de s’adapter auprès des autres élèves tout en enquêtant sur une série de meurtres qui terrorise la ville. Disons plutôt qu’elle va littéralement être malgré elle au cœur d’un mystère…

Si la série est assez tournée comme une série pour ados (et c’est plutôt logique vu qu’il est question d’une fille âgée de 16 ans), l’intrigue, l’ambiance, le style est clairement pour tous les âges. J’ai adoré la série malgré mon appréhension notamment en ce qui concerne une forme de remake alors que j’étais totalement fan du film de 1991… Même si les parents restent des personnages bien secondaires ici, j’ai plutôt été agréablement surprise par la prestation de Catherine Zeta Jones. En revanche, je suis bien moins emballée par l’acteur jouant Gomez. Mais, le petit frère, Max et l’oncle Fétid, je n’ai rien à redire ! Même la main est touchante ! Pardon, je voulais dire « la chose ».

Et puis, ce qui n’est pas négligeable, outre le fait que Tim Burton a réalisé plusieurs épisodes de la série, laissant bien son empreinte indélébile au style qu’on aime (ou pas), le fait que l’actrice qui jouait Mercredi dans la version de 1991 soit présente au casting, est un sacré plus !

Christina Ricci est parfaite dans son rôle, aussi souriante et niaise que son rôle de Mercredi était sadique, froid et boudeur… Franchement, j’adore ce petit clin d’œil au film de l’époque, sans compter que des clins d’œil, il y en a énormément tout au long de la série. C’est d’ailleurs pour cela que je l’ai regardé une seconde fois afin de déceler tous ces petits détails laissés pour les fans avertis. Je ne vous les révélerais pas afin de vous laisser les découvrir par vous-même… Seul le double claquement de doigts rappelle la célèbre musique des Addams…

Et je que j’apprécie au plus haut point, c’est que si Mercredi reste fidèle à son personnage initial, il y a ici une vraie évolution avec ce qu’il faut pour qu’on s’attache à ce personnage antipathique. Sa colocataire de chambre va s’avérer être son double inversé, une amitié impossible entre deux univers, deux caractères, deux êtres que tout sépare…

Pchit ! Je n’en dirai pas plus sur l’histoire, l’intrigue, le scénario, bref, un conseil, regardez-là ! En revanche, je peux vous parler du visuel, du rendu si énigmatique, bien filmé, bien cadré, les musiques remixées, retravaillées pour s’intégrer à l’ambiance à la fois chic et glauque, subtile mélange de Charles Addams (le dessinateur humoristique à l’origine de l’oeuvre) et de Tim Burton. Les costumes sont top sans parler de la robe noire que porte Mercredi lors du fameux bal… Référence au film Carrie au bal du diable et j’ai adoré !

Alors, vous l’avez vu ? Dites-moi en commentaire si vous avez aimé ou non et surtout pourquoi ?
Je vous laisse, car la fatigue me guette, mais je reviens très vite pour d’autres articles (faut juste que je retrouve ma montre à remonter le temps pour arriver à tout faire !!) 🙂

2 commentaires sur « MERCREDI »

Laissez une trace de votre passage :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s