Bibliothèque, Mes lectures

Rêver, de Franck Thilliez

Résultat d’images pour frank thillier reverEt c’est un miracle, mais j’ai bel et bien pu terminer l’énorme best-seller de Thilliez en deux semaines alors que mon emploi du temps est over over chargé… Oui, oui, c’est un miracle ! (✿◠‿◠)

Bon parlons peu mais parlons bien, je vous présente aujourd’hui le thriller qui m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière page.

« Pour la plupart des gens, le rêve s’arrête au réveil. »

L’histoire : si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.
Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.

Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur.

Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

Résultat de recherche d'images pour "séparateur de ligne blog"

Mon avis : un thriller qui vous retourne le cerveau. Nous sommes liés à l’héroïne sans savoir si on doit être de son côté ou non finalement. On se pose autant de questions que cette femme narcoleptique et perdue tout au long de cette histoire de fou.

Même si certains passages sont tirés par les cheveux et rocambolesque à souhait, ça reste un bon thriller dont on ne peut pas deviner la fin. Non, vraiment, on ne peut pas tellement c’est fou jusqu’à la fin. Entre rêve et réalité, l’héroïne est paumée et nous avec !

Je vous le conseille vivement mais attention au sommeil perturbé si vous le lisez (comme moi) juste avant de dormir. ◕‿◕

12234

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s