TAG : si vous étiez dans un manoir hanté

Hello mes Fétiches ! Me revoilà aujourd’hui avec un nouveau tag original… Déniché sur ce fabuleux blog que je vous invite à découvrir ici… Bon, bientôt le déconfinement, bientôt un peu de liberté ? J’ose l’espérer… En attendant, je vous propose de s’évader et de partir dans un manoir hanté… Go go go…

1) Vous voilà devant votre nouvelle maison, c’est un beau et grand manoir à l’architecture gothique victorienne, avec plein de recoins secrets et même un cimetière privé, construit par-dessus des vieilles catacombes mayas. Ah, et tous les anciens proprios sont décédés dans des circonstances inexplicables. Qu’est-ce qui pourrait mal se passer, je vous le demande (non, c’est trop tard pour changer, c’est votre maison). Alors, vos impressions ?

C’est beau, j’ai l’impression d’être une princesse de chez Disney riche et tout et tout… On s’en fout des anciens proprio après tout…

2) L’ancien proprio a l’air d’onduler sévèrement de la toiture. Il vous donne toute une liste de recommandations : ne pas oublier de saluer le tableau au-dessus de l’escalier principal, donner à manger à la poupée, ne jamais aller dans la petite pièce de l’appartement bas, une prière tous les vendredis à 16h53 en sacrifiant un melon… vous les suivez ?

Oh que non, mais il est fou celui-là… Le tableau met en évidence un vieux barbu au chapeau pointu, Merlin ou Dumbledore ???!!! Je le saluerai juste pour le fun, mais la poupée se débrouillera pour manger seule non mais oh !!! Et hors de question de sacrifier des melons, moi j’adore les melons, je les mange !!!

3) On retrousse ses manches, c’est le moment de poser les meubles ! Seulement, vous manquez de place avec tout ce que les anciens propriétaires ont laissé sur place. Y a tout un tas de vieilleries sous des draps blancs, et p’têt quelques draps qui bougent. Que faites-vous ?

Si ça bouge tout seul sous les draps, je demande de l’aide à l’air ambiant, pas de raison que je me casse le dos à tout faire toue seule !

4) Dans un vieux meuble planqué dans une pièce fermée à clé, puant la poussière et le cadavre de rat fermenté, vous trouvez une relique qui a appartenu aux tout premiers propriétaires du manoir. Qu’est-ce que c’est ?

Un slip kangourou… Poubelle direct !!

5) La porte du grenier s’ouvre en grinçant mélodieusement à chaque fois que vous passez devant, et vous ne voyez qu’un trou de ténèbres derrière. Ça a l’air très engageant ! Vous entrez ? Si oui, que trouvez-vous ?

J’entre avec un couteau de cuisine à la main et une torche à allumer la Tour Effel et je me retrouve devant une énorme bibliothèque digne de la scène dans la Belle et la Bête.

6) La nuit, des gémissements et des murmures vous réveillent en sursaut. Le geste ferme et le pied trébuchant, la voix bien empâtée et l’œil vitreux, dites-nous votre réaction.

Je mets des boules quies et je crie au bruit de se taire… Hum…

7) Bon, vous ne vous sentez étrangement pas très à l’aise dans votre superbe manoir hanté, et vous décidez de prendre quelques précautions pour vous rassurer. Quelles sont-elles ?

Je le mets en location afin de pouvoir m’acheter un autre domicile…

8) Vous croisez enfin votre premier fantôme ! À quoi ressemble-t-il ?

Han, c’est en sortant de la douche que je tombe nez à nez dans le miroir avec le sosie parfait de Leonardo Dicaprio version 2000… ^^

9) Catastrophe, il vous poursuit. Ça fait des années que votre seule activité sportive est de vous lever le matin (et vous trouvez qu’on ne vous félicite pas assez pour ça d’ailleurs), et ça se sent. Si vous ne voulez pas vous faire rattraper comme une pauvre pucelle effarouchée, il va falloir vous planquer ! Heureusement, ce ne sont pas les recoins qui manquent. Où vous cachez-vous ?

Dehors, dans les films d’horreur, toutes les victimes vont dans les placards, alors que la seule solution est de sortir !!

10) Vous êtes terrorisée désormais. Tableaux qui bougent, fantômes qui parlent, reflets dans le miroir, empilement improbable de meubles, trop, c’est trop. Et par-dessus tout le reste, il y a cette chose, cette horreur infâme qui vous donne envie de hurler rien qu’à l’imaginer, celle qui vous fait trembler dans votre slip. Vous osez à peine en parler, mais vous allez devoir nous la décrire.

Toutes les nuits, alors que j’ai déjà froid, une main glaciale se pose sur mon épaule… GGrrrrrr

11) Pas de téléphone, pas d’Internet, la voiture ne démarre pas, les policiers se sont copieusement gaussés de votre histoire à dormir debout. Quand vous rentrez, les murs sont badigeonnés de sang et tous vos cookies ont disparu. Ça va, vous le vivez bien ?

Je parle toute seule, je chante, je deviens peu à peu encore plus folle chaque jour… Mais ouai, ça va bien !

12) Seule vous n’y arriverez jamais, faut vous rendre à l’évidence. Vous invitez donc un ou plusieurs amis à sacri… heu pour vous aider ! Décrivez-nous un peu la troupe.

J’invite ma meilleure amie, une petite blonde bien gentille, un célibataire endurcit, un grand gaillard costaud tatoué et une copine excentrique…

13) Vous l’attendiez, vous la deviniez, c’est notre star à tous, la Table de Oui-Ja ! Alors, cette séance, ça a donné quels mots ?

La séance se passe bien, la table s’envole, les chaises font des pirouettes et l’un de nous vomit à cause du mal des transports…

14) Comme vous manquez de détails sur votre affaire, vous allez également consulter un spécialiste. Pas d’universitaire ès occulte ni de médium patenté dans le coin, donc on fera avec les moyens du bord : la vieille folle que vous avez vue sur le bord du trottoir en rentrant de vos courses et qui braille à qui veut l’entendre qu’elle a vu des gens morts fera l’affaire. Que vous révèle-t-elle ?

Que des indiens veuillent se venger de leurs massacre…

15) Dans le doute, et même si vous êtes un mécréant de la pire espèce, vous tentez un p’tit exorcisme avec le prêtre du coin. Ça marche ?

Oui, il est sorti avec une tonnes de mouches sur la tête… Je l’avais envoyé dans la pièce interdite…

16) Vous savez enfin qui est la présence maléfique qui hante la maison et est à l’origine de tous vos tourments : Satan, un fantôme démoniaque, une explication rationnelle, les Illuminatis, une vieille lasagne oubliée dans le frigo qui a muté, dites-nous tout.

C’est le chat de l’indien qui n’a pas aimé son dernier repas et qui a décidé de faire partir tous les habitants de la maison…

17) Toute histoire d’horreur se doit d’avoir une victime. Votre ami si dévoué (et à qui vous aviez honteusement forcé la main) a trouvé la mort en vous aidant à lutter contre le mal, tout ça grâce à une décision stupide digne des plus grands clichés. Comment est-ce arrivé ?

Il est allé se cacher dans la pièce interdite où j’avais mis la poupée suite à une punition car elle ne voulait pas manger ce que je lui avais préparé… Elle a donc bouffé mon ami.

18) Le temps est venu de vous débarrasser à tout jamais de cette chose infâme qui hante votre manoir. Quel est votre plan d’action et avec quelles armes ?

Je brûle la maison… Point.

19) [FIN ALTERNATIVE 1] Vous êtes morte comme un gros sac, le manoir se rit de votre cadavre avec une musique angoissante et dramatique en fond. Comment diable en êtes-vous arrivée là ?

Je me suis fais avoir par le beau Leo… Il m’a séduite et m’a fait tomber du second étage…

20) [FIN ALTERNATIVE 2] Le soleil couchant couronne votre exploit. Vous imaginez un avenir radieux, car tout est fini… n’est-ce pas ?

J’ai tout cramé, mais j’ai gardé la poupée…

Si vous souhaitez jouer à ce tag, n’hésitez pas à me mettre le lien de vos réponses en commentaires, je me ferai une joie de vous lire !

Bonne semaine tout le monde ! 🙂

Laissez une trace de votre passage :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s