La malédiction de Charles Ingalls

Coucou mes Fétiches ! J’espère que ça va et que vous êtes en forme pour affronter ce mois de novembre. Qui dit novembre dit arrivée du froid et qui dit arrivée du froid dit restons chez soi… Bon, actuellement c’est le confinement qui nous le fit, mais avouons que c’est souvent le mois cocooning où l’on reste volontiers sous la couette devant sa télévision avec son éternelle tasse de chocolat chaud ou de thé. Ce qui m’amène à vous parler de télé… C’est l’époque des films de Noël qui va commencer, cependant je vais vous parler d’un truc qui m’a sauté aux yeux tout récemment en visionnant un épisode de cette série culte de mon enfance.

Si je vous dis « la petite maison dans la prairie », vous connaissez bien sûr ? Je ne vais pas parler ici de l’œuvre autobiographique de la véritable Laura Ingalls Wilder, mais bel et bien de la série phare de Michael Landon.

Cette dernière passe et repasse tout au long de l’année sur diverses chaînes du câble. On ne peut pas la manquer ! Je suis une fan de la série, mais je ne vais pas en faire l’apologie, juste une remarque sur un fait incontesté qui m’a troublée…

Charles Ingalls est le bon père de famille, travailleur hors pair et homme juste aux valeurs morales bien fondées. Mais, cet homme aimant n’a véritablement pas de chance concernant ses fistons.

Pour commencer, il est déjà père de trois filles quand sa femme Caroline donne naissance à un fils qu’ils prénommeront Charles Junior. Malgré une jalousie de Laura, le garçon manqué de la famille, tout semble aller pour le mieux chez les Ingalls jusqu’à ce que le bébé d’à peine 9 mois se mette à maigrir, ne plus vouloir manger, etc. Après des analyses approfondies dans l’hôpital de la grande ville, le bébé décède. Contrairement aux autres fils apparaissant dans la série, celui-ci a bien existé.

Charles Frederick « Freddy » Ingalls (Walnut Grove, Minnesota, 1er novembre 1875 – Burr Oak, Iowa, 27 août 1876), frère de la romancière Laura Ingalls Wilder. Il est le quatrième des cinq enfants de Charles et Caroline Ingalls. À l’âge de neuf mois, il commença à perdre du poids et, malgré les efforts du médecin, finit par succomber à presque dix mois. Leur cinquième et dernier enfant sera Grace, encore une fille.

Albert, qui n’apparaît que dans la série, sera adopté par la famille. Il sera bien éduqué malgré quelques soucis… Il fumera en cachette provoquant la mort de deux personnes dans un incendie qui a marqué les esprits : la mort de la mère de son meilleur ami Andrew et du bébé de Mary. Donc oui, il est à l’origine de la mort du petit-fils de Charles. Ensuite, il tombera dans la drogue avant de se lancer dans des études de médecines. Mais, les créateurs de la série ont préféré le faire mourir tragiquement, allez savoir pourquoi… Vers la fin de la série, on apprend qu’il est atteint d’une leucémie et ses jours sont comptés. D’ailleurs, je n’ai jamais compris pourquoi dans l’épisode où il surmonte son addiction à la drogue, Laura dit qu’il reviendra en temps que médecin plus tard pour au final le faire mourir ainsi… Erreur ? J’aimerais bien avoir votre avis sur la question dans les commentaires ! 🙂

James, le petit dernier adopté avec sa sœur Cassandra, sera blessé gravement par balle suite à un cambriolage. Les médecins le condamnent, mais Charles décide de s’en référer à Dieu et part en solitaire pour demander un miracle. Miracle qui lui sera accordé puisqu’à la fin James se réveille. Hallelujah ! Enfin un qui ne meurt pas, enfin dans la série, puisqu’il n’a jamais existé en vrai !

Si on veut aller plus loin, on peut voir que les fils de ses filles n’ont pas eu de chance non plus. Mary fera d’abord une fausse couche pendant sa grossesse et le médecin confirmera que c’était un garçon. Puis, son second bébé mourra tragiquement brulé vif pendant l’incendie dont j’ai parlé plus haut. Pure invention de la série puisque la vraie Mary ne s’est jamais marié et n’a jamais eu d’enfant.

Quand à Laura, après avoir eu sa petite Rose, elle perdra son fils âgé de quelques mois des suites d’une maladie contractée pendant la grossesse. Cet évènement par contre est réellement arrivé à la romancière.

Pour en savoir davantage sur cette série, je vous invite à aller ici sur mon blog annexe ! Bonne visite à vous 🙂

Donc, selon vous, s’agit-il d’une malédiction ou bien la faute à pas de chance ?

Laissez une trace de votre passage :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s