Alimentation, Bon à savoir, Les dangers à éviter

Je vois la vie en bio

De nos jours où la prudence est de mise, le bio est tout naturellement entré dans nos sociétés. Si au départ, je n’étais pas du tout bio, au fil du temps et surtout à force d’entendre et de voir des reportages sur le sujet, je me suis tournée peu à peu vers ce mouvement.

Il est difficile, voire impossible d’assainir sa maison, ses produits et son alimentation de tout polluant. Que ce soit dans les meubles, surtout neufs, dans les peintures, les sols, les objets, les jouets, il y a des polluants, des produits chimiques et toxiques utilisés. Les aliments, même avec la mention AB, ne peuvent se vanter d’être 100% sans polluants.

Quels sont les aliments à privilégier alors ? Pour ma part, j’ai choisit de prendre automatiquement dans le rayon « bio », les œufs,  certains fruits et légumes, surtout quand je prépare purée, soupes et compote pour Féeline. C’est important de tout de même miser sur le « moins » nocif.

Et côté lait ? Après avoir allaité ma fille exclusivement pendant 4 mois et demi, j’ai insérer un biberon par jour (le soir), avec du lait 1er âge conseillé par la pédiatre. Je prenais du lait « relais » Gallia. Une fois la diversification alimentaire bien installée, quand ma puce eut six mois, et après le feu vert du médecin, je suis passée au lait 2ème âge. C’est alors que le choix fut immense, entre les pubs, les préférences de chacun, on ne sait plus où donner de la tête alors que la seule chose qu’on souhaite en tant que parent est de donner le « meilleur » à son enfant.

Une amie et pharmacienne de surcroît m’a conseillé de prendre du lait « bio ». Certaines boîtes de lait contiennent de l’aluminium et autres produits toxiques. Elle m’a alors conseillée Babybio, une marque dont j’avais déjà acheté des petits pots de légumes et compotes pour commencer la diversification alimentaire. Non seulement, c’est sans huile de palme, mais c’est aussi produit en France.

Et là, on a droit à deux sortes : Primea et Optima. J’ai longtemps hésité entre les deux. Trois euros de différences environ entre ces boîtes, je me demandais quelle en était la grande différence.

  • Lait Primea :
    → Vitamine E d’origine naturelle
    → Sans huile de palme
    → 13 vitamines et 13 minéraux
    → Equilibré en acides gras essentiels
  • Lait Optima :
    → Vitamine E d’origine naturelle
    → Sans huile de palme
    → 13 vitamines et 13 minéraux
    → Equilibré en acides gras essentiels
    Au Bifidus
 

Juste le Bifidus en extra. Du coup, je me suis tournée vers le premier. Pour le moment, ma fille le digère très bien. 🙂

Pour les céréales aussi, celles que je mets dans le biberon du soir, j’ai choisit des céréales « bio » de la gamme de Babybio également. Bien évidemment, même avec le « bio », on n’est pas à 100% bio et naturel, mais on s’en rapproche tout de même. Et niveau prix, il n’y a aucune différence, voire pour le lait par exemple, c’est nettement moins cher que des marques plus « connues ».

N’hésitez pas à partager vos expériences !  ✍

12234

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s