Anecdotes personnelles, Voyages & Sorties

Emmener bébé en montagne l’hiver

Féeline n’avait que trois mois lorsque nous sommes parti en station à la montagne où Papa Fauve s’adonne au ski tandis que moi je bronze à la terrasse d’un bar, je regarde les gens marcher bizarrement avec leur chaussures de ski pour le moins confortables… Plus sérieusement, je sais skier, un peu, mais uniquement sur des vertes, voire des petites bleues.neige.gif

Aujourd’hui, je ne suis pas là pour vous parler de mes exploits sur les planches de neige, mais bien pour vous parler de ma poupette que j’ai emmener en montagne. Une fois la pédiatre consultée, nous sommes allées dans un station peu élevée des Alpes, les Saisies. Pour l’occasion, j’avais prévue de faire de longues balades avec ma princesse en porte-bébé afin qu’elle puisse voir autour d’elle, profiter pleinement du paysage et respirer le bon air de la montagne. (Pour profiter, elle a profiter… Elle dormait quasiment tout le long dans le porte-bébé). (。>﹏<。)

lunettesEncore beaucoup trop petite pour profiter de la neige, j’avais mis le paquet sur les protections : crème solaire spéciale kid 50+ achetée en pharmacie / lunettes de soleil spéciale bébé en montagne de chez Décathlon.

D’ailleurs concernant les lunettes, restez vigilants à leur qualité. Il faut que la mention CE apparaissent sur l’un des montants et sachez que plus la catégorie est élevée, mieux c’est ! J’ai personnellement opté pour des lunettes de catégorie 4 (spéciale neige). Il vaut mieux éviter les catégories en dessous de 3.

Côté fringues pour la miss, j’avais investi dans deux combinaisons à l’intérieur de velours, un bonnet à pompon et une chapka bien épaisse. Comme je prévoyais de la promener uniquement en porte-bébé, j’avais acheté une couverture spéciale hiver, rembourrée, qui s’adapte sur n’importe quel porte-bébé. J’adore cette couverture qui peut tout aussi bien s’adapter sur une poussette par ailleurs.

Une semaine de bouffée d’air pur, Féeline dormait comme un bébé (là au moins on peut le dire), et l’altitude n’a pas du tout été un problème.

Pour contrer tout souci lié à cause de l’altitude, il est nécessaire de monter par palier afin que bébé ne souffre en rien, ni respiratoire, ni aux oreilles. L’expérience fut enrichissante, même si elle n’avait que trois mois. L’année prochaine sera beaucoup plus amusante pour elle où elle pourra toucher la neige et faire de la luge.

12234

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s